L’intervalle QT correspond à la durée d’un battement du cœur qui se produit durant des fractions de seconde ; l’activité électrique du muscle cardiaque est préparée pour le prochain battement.

Croquis d'un QT Long

L’électrocardiogramme (ECG) permet d’enregistrer toute l’activité électrique du muscle du cœur. Les ondes sont transcrites et prises comme repère pour le calcul du QT qui se réalise en mesurant l’espace qui débute au Q ondulé jusqu’à la fin de l’onde T, principal point de repère pour le QT.

Le QT est considéré comme prolongé lorsque le temps mis pour parcourir l’intervalle est produit au–dessus de 440 ms. Cependant dans la plupart des cas, les hommes ont un intervalle QT plus court que les femmes.  Un QT entre 450 et 470 ms est considéré comme limite. On parle de QT long pour une femme à partir de 480 ms et de 470 ms pour un homme.

L’allongement de l’intervalle QT est toujours associé à un gène anormal sur un canal potassique, sodique ou calcique. Cet allongement QT prédispose le malade à des arythmies (torsades de pointes) qui sont plus graves chez les femmes.

Pour environ 10% à 12% des malades on retrouve un intervalle QT normal sur l’ ECG et dans près de 30 % des cas, l’intervalle est peu prolongé ou limite, d’ou l’intérêt d’effectuer, d’autres tests et de ne pas exclure la possibilité d’un SQTL chez ces personnes.



Cette page a été relue et validé par le Professeur Chevalier du CHU de Lyon

Dernière mise à jour-5 juillet 2016-

Copyright2016-Association du Syndrome du QT long-